Taux de transformation: Comment évolue-t-il tout au long du tunnel de conversion?

taux de transformation

Pourquoi votre taux de transformation diminue t-il dans votre tunnel de conversion?

 C’est ce qu’on va voir ensemble aujourd’hui dans cet article de Kaokeb. Pourquoi avons-nous choisi de traiter ce sujet. Car tout simplement, il est très fréquent et notamment chez les débutants qui utilisent le tunnel de vente de se poser cette question, soit qu’il aient déjà un business en ligne ou qu’ils soient en train de le créer. 

Nous allons donc vous expliquer pourquoi. 

 

Phase 1: Générer du trafic 

Déjà il faut commencer par comprendre le mécanisme du tunnel de conversion et ses différentes phases. Dans la première phase tout en haut, vous aurez le pourcentage des gens atterrissent sur votre plateforme, votre chaîne youtube par exemple. On va imaginer que vous avez 100 visiteurs. Maintenant, admettons que sur les 100% du trafic qui arrive sur votre chaîne youtube, il y a un certain pourcentage qui va regarder par exemple votre vidéo. 

 

Phase 2: Générer des leads

Ensuite et si bien sur vous avez bien optimisé votre appel à l’action , un autre nombre de personnes qui ont regardé vont se transformer dans votre page de capture.  Par exemple, vous êtes un cabinet de conseil en digital. Vous proposez votre service aux entreprises qui veulent de l’accompagnement stratégique. Sur votre chaine Youtube, vous commencerez par poster des vidéos explicatives. Vous traitez quelques concepts en digital, des tutoriels, des conseils etc. Au bout d’un moment, vous annoncez à votre audience que s’ils veulent en savoir plus, vous offrez un guide en ebook ou encore un webinar gratuit. 

Si encore une fois vous faite le bon choix du titre, des couleurs, du design etc, il y aurait surement une partie de l’audience qui sera intéressée et qui voudrait apprendre plus sur une technique ou un outil. D’un autre côté, vous aurez également les personnes qui ne seront pas du tout intéressées et qui finalement vont partir, ce qui réduit le pourcentage initial. Imaginons par exemple que 40% de votre trafic initial iront sur votre page de capture (appelée également page d’atterrissage ou landing page) et vont s’inscrire.

What’s Next ?

Suite à cela, vous leur enverrez une séquence de mail et dans cette étape aussi vous aurez des personnes en moins. Ce sont les personnes qui se sont inscrites mais qui n’ont jamais ouvert vos mails, pour une raison ou une autre (ils n’ont pas eu le temps de le faire ou ne sont plus intéressés … ). Admettons donc qu’ils représentent 20%. Là encore, il y aura des personnes qui vont ouvrir le mail sans faire aucune action. Par exemple, pour libérer les emails non lus dans leurs boite de réception. Mais il y aura des personnes qui vont cliquer sur le lien de téléchargement pour le guide ou d’inscription pour le webinar. Ces personnes là représenteront par exemple 15%. C’est à dire que parmi les 100% qui sont tombés sur votre vidéo, 15% ont fini par télécharger votre contenu ou assisté à votre webinar. 

 

Phase 3: Générer des clients:

Suite à cela, vous allez encore prévoir des séquence de mail. Et parmi les 15% vous aurez entre 10% et 9% qui vont encore cliquer sur votre lien pour atterrir sur votre page de vente.

Et à la fin, vous pouvez avoir de 1% jusqu’à 5% de conversion. C’est le pourcentage des visiteurs qui vont effectuer un acte d’achat. 

Ce processus s’appelle également la qualification. Cela consiste à éliminer les visiteurs touristes qui, pour plusieurs raisons, n’achèteraient jamais vos produits. Maintenant, l’essentiel est de comprendre pourquoi ça se passe comment ça. Le but est que cela ne soit plus un blocage pour vous. Car aujourd’hui, nous avons beaucoup de clients qui perdent leurs temps à comprendre. Pourquoi ils ont des chiffres très élevés en haut du tunnel? Pourquoi à la fin ils obtiennent des taux de transformation très faibles? Et beaucoup imputent cela à la qualité de leur contenu. Il pensent qu’elle est médiocre. Ils en arrivent jusqu’à changer de business pensant qu’il n’est pas rentable.

Le fait de calculer le taux de transformation dans chaque phase peut s’avérer très efficace. Ces indicateurs vous permettront de cerner d’où vient le dysfonctionnement. Si il n’y a que 10% qui se convertissent dans la 3ème phase vous saurez que vous devez revoir les champs votre formulaire ou encore améliorer son design . Si par exemple il n’y a que 4% des visiteurs qui ouvrent votre mail, vous saurez qu’il faut peut-être optimiser vos titres. Le taux de transformation vous permet donc d’identifier le maillon précis où il y a vraiment un problème. Vous pourrez ensuite prendre des décisions bien ciblées et efficaces qui amélioreront vos conversions. 

L’évolution de votre taux de transformation est normale!

Cet article a donc pour but de vous expliquer que la diminution du taux de transformation au fur et à mesure des étapes du tunnel de vente n’est pas un drame. Le fait d’avoir au final un seul ou deux clients qui signent sur 100 visiteurs est normal. Cela ne veut en aucun cas dire que votre business va mal. C’est la règle! Il faut arrêter de s’inquiéter et de se bloquer mais plutôt chercher des points d’amélioration.