Programmes marketing data-driven : Les 5 types de data dont vous avez besoin

Programmes marketing data-driven

L’utilisation des données pour éclairer les décisions marketing clés n’est en aucun cas une nouvelle stratégie. En fait, la popularisation des programmes marketing data-driven est généralement liée à l’introduction du CRM au début des années 1990. Mais, les humbles débuts du data-driven marketing ne sont pas comparables aux programmes marketing data driven que nous connaissons et aimons aujourd’hui. Grâce aux progrès technologiques, à la diversification et à la disponibilité généralisée des données, les spécialistes du marketing comptent désormais sur plus que des données CRM pour réussir. Aujourd’hui, nous examinerons avec Kaokeb les différents types de données dont vous avez besoin pour exécuter avec succès vos programmes marketing data-driven.

1- Les données démographiques: 

Commençons par les fondamentaux. Les données démographiques sont l’un des types de données marketing les plus couramment utilisés. Elles comprennent des points de données liés à des attributs socioéconomiques particuliers d’une population générale. Ces points de données comprennent des caractéristiques comme le revenu moyen du ménage, l’état matrimonial, le sexe, la religion, l’âge, le niveau de scolarité, et plus encore. Cette catégorie particulière de données a longtemps été utilisée pour prendre des décisions de marketing ciblées du simple fait qu’elle donne un aperçu général des caractéristiques déterminantes d’une audience donnée. Bien que les données démographiques ne soient pas les plus sophistiquées ou spécifiques, elles constituent un excellent point de départ pour les spécialistes du marketing qui commencent à peine à découvrir leur audience. 

2- Les données techniques : 

Les données techniques sont un complément relativement nouveau dans le monde des données marketing. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le terme, les données techniques sont l’ensemble d’informations concernant les outils et technologies essentiels qu’une entreprise utilise pour la gestion de son business. Cela comprend tout, du logiciel de paie aux outils d’automatisation du marketing, en passant par les outils d’automatisation marketing. 

3- Les données comportementales : 

Parfois appelées données d’engagement, les données comportementales font référence aux points de données recueillis lorsqu’un client ou un prospect interagit d’une manière ou d’une autre avec une entreprise. Les types courants de données comportementales comprennent des mesures liées à l’activité du site Web, aux interactions publicitaires, aux téléchargements de contenu, aux clics par courriel et à l’historique des achats. Les données comportementales sont souvent collectées dans plusieurs systèmes ou plates-formes différents – CRM, plates-formes d’analyse de sites Web, différentes interfaces de suivi de campagnes, et bien plus encore. La clé pour tirer parti de ce type de données est de les compiler sur une plate-forme ou une vue unique pour que vous puissiez vraiment comprendre les schémas comportementaux globaux de vos clients et prospects.

4- Les données sur la performance et les données analytiques :

L’un des principes majeurs des programmes marketing data-driven est l’analyse des résultats des campagnes dans le but d’optimiser et de personnaliser différents éléments. Pour cette raison, il est essentiel pour les spécialistes du marketing numérique d’avoir accès aux données de performance et aux analyses concernant chaque campagne individuellement.

5- Données CRM : 

Comme mentionné précédemment, l’introduction d’un logiciel CRM a permis aux spécialistes du marketing d’avoir une meilleure connaissance de leurs prospects et clients. Et bien que la technologie du marketing ait évolué au-delà des données CRM de base, les données sur les clients et les prospects ont été et continueront d’être un élément de base pour mener à bien les programmes marketing data-driven .

Takeaway:

Ceci a été un aperçu général des différents types de données dont les spécialistes du data marketing ont besoin pour mettre en œuvre des programme marketing data-driven. Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive, mais c’est un excellent point de départ pour les marketeurs qui cherchent à développer, à scaler et à améliorer leurs efforts de marketing.