8 conseils pour arrêter enfin la procrastination

« Demain, je le ferai demain. » Vous avez la détermination et la motivation. Vous êtes prêt à conquérir le monde, à atteindre vos objectifs de carrière et à rayer toutes les tâches inachevées de votre liste de tâches. Mais, en fin de compte… vous ne faites rien. Vous laissez ce courrier urgent pour demain et la mise à jour de votre CV est toujours en attente. En fin de compte, vous êtes un procrastinateur.

Ne paniquez pas, vous n’êtes pas seul ! Selon Diane Ballonad Rolland, auteur du livre « J’arrête de procrastiner », la procrastination a augmenté de 300 à 400 % au cours des 40 dernières années. Nous avons tendance à remettre à plus tard tout ce que nous devons faire. Nous nous convainquons que nous travaillons mieux sous pression et à la dernière minute ou que nous avons encore du temps et que nous pouvons le faire un autre jour. D’une part, cela a un avantage : nous sommes des optimistes purs et durs. D’autre part, c’est une mauvaise habitude. Mais au moins, il y a un remède. 

Voici huit conseils faciles pour vous aider à ne pas tergiverser.

1. appliquer la méthode d’amélioration continue

Vous avez un projet qui vous semble impossible et vous le remettez à plus tard depuis des semaines ? Si vous vous concentrez uniquement sur l’objectif final, il est facile de se décourager. Si vous décomposez chaque projet en petites tâches, vous pouvez progresser lentement jusqu’à son achèvement. Pour notre cerveau, il est plus facile d’exécuter des tâches claires et concrètes, et de le faire de manière ordonnée et précise.

2. Plongez la tête la première

Cessez de vous dire qu’il est inutile d’accomplir « seulement » une petite tâche. Le plus difficile est de commencer. Une fois que vous aurez franchi cette étape, vous aurez l’élan nécessaire pour faire le reste. Ne laissez pas votre cerveau saboter votre motivation avec des pensées négatives qui retardent une activité. Commencez par de petites tâches pour faire démarrer le processus : par exemple, vous pouvez écrire un sujet de courriel ou vérifier si une salle est disponible pour la réunion du lendemain. Et surtout, éliminez complètement de votre vocabulaire la phrase « Je n’ai pas le temps ». Prenez le temps ! Souvent, les tâches qui nous stressent le plus ne sont pas longues, et nous passons plus de temps à réfléchir aux moyens de les éviter que nous ne le faisons.

3. Choisissez un bon moment

Vous pouvez trouver le temps, mais vous devez aussi vous assurer que c’est le bon moment. Aborder les tâches les plus difficiles, celles que vous avez tendance à remettre à plus tard, aux moments où vous êtes le plus efficace et le plus concentré. Pour ce faire, vous devez vous connaître. Êtes-vous le plus productif le matin ? Si c’est le cas, concentrez-vous sur les tâches plus complexes en début de journée. Sinon, elles s’accumuleront dans votre esprit et cela vous empêchera de remplir des formulaires plus simples. Alors débarrassez-vous d’eux dès que possible.

4. Suivez la règle des deux minutes

Vous voyez que vous n’avancez pas ? Dans ce cas, proposez d’accomplir toutes les tâches qui vous prendront moins de deux minutes. C’est la recommandation faite par David Allen, auteur américain et consultant en productivité, dans son livre Organize Yourself Effectively. Suivre ces conseils vous donnera un sentiment de satisfaction et vous encouragera à accomplir sans délai toutes les tâches en suspens.

5. Utiliser la technique de Pomodoro

Travaillez par périodes de 20-25 minutes suivies de courtes pauses pour libérer votre esprit et stimuler l’activité intellectuelle. La technique Pomodoro est basée sur ce principe et recommande d’utiliser un chronomètre pour établir des cycles de travail qui favorisent l’agilité intellectuelle. Ainsi, vous serez plus efficace et vous tergiverserez moins. Si vous utilisez le logiciel Trello pour organiser vos projets, vous pouvez le synchroniser avec des outils comme Pomello et transformer vos « cartes » en « tâches Pomodoro ». Cette technique vous aidera à créer votre liste de choses à faire et à terminer les tâches que vous avez écrites pour chaque jour.

6. Faites une liste réaliste

Il n’y a rien de mal à vouloir faire beaucoup de choses, mais il faut être réaliste. Si votre liste de choses à faire est trop longue, vous ne ferez que vous décourager et vous finirez probablement par tergiverser. Essayez donc d’estimer le temps que vous passez sur chaque tâche afin de savoir ce que vous pouvez accomplir. Puis, à la fin de la journée, comparez le temps que vous pensiez consacrer à une tâche avec le temps que vous y avez réellement consacré. Ne vous inquiétez pas si vous surestimez la durée de chaque activité, car cela vous donnera plus de temps pour vous organiser. Et, bien sûr, n’oubliez pas d’être patient avec vous-même : les grandes réalisations professionnelles d’aujourd’hui sont devenues réalité après des années d’efforts.

7. Engagez-vous

Nous avons tendance à moins reporter les tâches que nous avons entreprises pour les autres, surtout si nous savons que notre travail peut les affecter. Il est donc conseillé, dans la mesure du possible, de créer des situations qui vous obligent à prendre des responsabilités. Par exemple, faites savoir à votre équipe que vous travaillez sur quelque chose de nouveau pour la semaine prochaine ou parlez à vos amis d’un objectif personnel que vous voulez atteindre. Ces engagements envers vous-même peuvent beaucoup vous aider.

8. Pensez à la récompense

Soyez heureux après tous les progrès que vous avez réalisés. Ainsi, votre cerveau associera l’achèvement d’une tâche à un sentiment de satisfaction, qui vous motivera à poursuivre sur la même voie. Dans la plupart des cas, nous ne reportons pas les tâches parce que nous sommes débordés, mais parce que nos priorités sont mauvaises. Cela nous permet de se concentrer sur une autre activité, une activité qui nous semble plus facile. Si vous approchez votre liste en suivant les conseils que nous vous avons donnés, en sachant que vous aurez un sentiment de satisfaction chaque fois que vous accomplirez une tâche, le processus sera beaucoup plus agréable !


Nous espérons que vous avez aimé notre article. Faites-nous part de vos réactions en nous laissant des commentaires. 

Si vous avez aimé cet article, alors vos amis aussi, pourquoi ne pas le partager…

Ne ratez pas nos articles orientés Data Marketing.

Visitez notre Site Web.

Site Footer