Micro-segmentation en B2B : 4 pistes pour de nouvelles opportunités

micro-segmentation

La micro-segmentation est l’acte de relever un grand challenge commercial et de le décomposer en parties plus petites et plus faciles à gérer. Appliquée à la planification du marché et au développement du territoire de vente, la micro segmentation vous aide à identifier et à approcher des groupes de clients similaires avec une proposition de valeur très pertinente.

Si vous êtes responsable de l’augmentation de votre part de marché dans les services publics ou l’industrie lourde, vous savez que cela peut être une tâche redoutable.  La micro-segmentation, en utilisant la Business Intelligence sur ces grands marchés, peut améliorer l’efficacité avec laquelle vous vous positionnez sur le marché. 

Dans la concurrence acharnée d’aujourd’hui pour attirer l’attention, un message précis est crucial. Un qui tient compte directement des circonstances de votre prospect. Plus votre message est clair, plus il y a de chances que vous convertissiez les suspects en pistes et en occasions d’affaires. Une bonne messagerie commence par de bonnes données. 

La micro-segmentation pour une croissance rentable:

La règle dit que les organisations, en particulier les fournisseurs de services professionnels, font 80 % de leurs affaires avec 20 % des clients . Cela peut être une bonne chose car une nouvelle vente à votre client existant est généralement beaucoup plus rentable qu’un petit projet avec un nouveau client. Les nouveaux clients avec un nouveau logo sont cependant une priorité pour la plupart des organisations B2B. 

D’où la question de savoir comment trouver plus de clients comme les clients les plus rentable déjà existants. La micro-segmentation peut vous aider à trouver ces joyaux cachés qui pourraient devenir votre prochain gros client. 

1- Les organismes situés à l’extérieur de votre territoire géographique actuel. 

Au départ, la plupart des organisations sont concentrées sur un territoire géographique. La question est : où aller par la suite ? Le Business Intelligence démontre sur une carte les emplacements des clients potentiels qui répondent à certains critères de filtrage. 

2- Les organismes détenus par le secteur privé: 

Il ya des milliers d’organisations qui ne sont pas des  » noms familiers « , ou encore qui ne sont pas cotées en bourse. Cela ne veut pas dire que ces dernières n’ont pas de besoins. Il se peut aussi qu’ils ne soient pas poursuivis par vos concurrents autant que par les organisations plus publiques. 

3- Organisations confrontées à un risque réglementaire: 

Chaque industrie fait face à des pressions réglementaires uniques. Examiner l’impact des développements réglementaires et de l’application de la loi sur vos marchés cibles peut générer des informations sur la micro-segmentation. 

4- Les organisations qui ont changé en raison des fusions et acquisitions: 

Le suivi actif des fusions et acquisitions sur votre marché peut ouvrir des opportunités qui n’auraient pas été possibles autrement en raison de la présence concurrentielle. Nous avons vu les fusions et acquisitions générer des millions de nouvelles opportunités, à mesure que la nouvelle organisation gagne le poids nécessaire pour avoir besoin de certaines solutions, ou qu’un concurrent déjà bien installé se délocalise. Après la fusion et l’acquisition, l’organisation peut ressembler beaucoup plus à votre cible de clientèle idéale.