La personnalisation des assurances: Accent sur l’importance du data

personnalisation

Dans le monde moderne de l’assurance, la personnalisation ne se limite pas à modifier le contenu pour l’adapter au profil des consommateurs. En fait, il s’agit de répondre plus efficacement aux besoins des consommateurs, de faciliter les interactions et d’accroître la satisfaction globale.

Rappelez-vous que l’expérience du consommateur est un entonnoir et que la personnalisation peut être appliquée à chaque point de contact de l’entonnoir. Vous pouvez donc personnaliser toutes les plateformes d’interaction : en personne, par courrier, par téléphone, par courriel, par site Web et par téléphone mobile.

En matière d’assurance, les consommateurs veulent que le processus soit facile. Par conséquent, votre utilisation de la personnalisation devrait s’aligner sur cette croyance. Le service personnalisé est important pour les consommateurs et, selon une étude, 80 % des clients d’assurance recherchent des offres, des messages, des prix et des recommandations personnalisés auprès de leurs fournisseurs d’assurance automobile, habitation ou vie. Donnez alors à vos consommateurs ce qu’ils recherchent !

Les 3 types de données dont vous avez besoin pour la personnalisation :

Avec l’Internet des objets, la majorité des points de contact des consommateurs sont maintenant numériques. Utilisez donc les données disponibles pour améliorer vos techniques de personnalisation.

  • Données démographiques :

Tirez parti des données consommateurs que vous possédez. Par exemple l’âge, le sexe ou l’emplacement. Vous pouvez également exploiter la plateforme préférée (mobile, email etc) et les intérêts exprimés de vos clients pour mieux répondre à leurs besoins. En effet, demander aux consommateurs de répéter ou de ressaisir des informations qu’ils ont déjà partagées leur montre que vous vous en fichez. Connaissez leurs données démographiques pour montrer que vous les connaissez.

  • Contact passé :

Quel est l’historique du consommateur avec vous ? Utilisez les données historiques à votre avantage. Un registre des contacts avec le client est nécessaire et peut grandement informer tout contact futur. Rappelez leurs expériences antérieures pour mieux comprendre leurs besoins actuels et y répondre.

  • Contexte actuel :

Considérez les données de contexte actuelles pour la personnalisation. Quel type d’appareil le consommateur utilise-t-il ? Sur quel navigateur cherche-t-elle ? Pour quelle raison vous contacte-t-il ? Cela peut éclairer la méthode de personnalisation utilisée pour mieux répondre efficacement à leurs besoins.