Savez-vous comment vous adapter ? Apprendre à se distinguer lors de l’entretien d’embauche

Comme le dit un proverbe chinois bien connu, « le sage s’adapte aux circonstances, tout comme l’eau s’adapte à la forme du récipient qui la contient ». Et vous, face à une situation inattendue, avez-vous tendance à résister au changement ou faites-vous preuve d’adaptabilité ? En 2017, le Forum économique mondial a cité l’adaptabilité comme l’une des compétences non techniques les plus importantes pour les travailleurs. Mais qu’est-ce exactement que l’adaptabilité et comment pouvez-vous démontrer cette qualité lors d’un entretien d’embauche ?

Qu’est-ce que l’adaptabilité ?

L’adaptabilité signifie « s’ajuster, s’adapter, accepter quelque chose », ou « suivre une direction ou une autre pour s’adapter à une situation, adopter un comportement ou un autre, être en accord avec son environnement ».

Être adaptable, c’est être en phase avec son environnement et adapter son attention, ses sentiments, ses émotions et ses pensées à cet environnement. C’est un élément essentiel de l’intelligence émotionnelle. Être adaptable signifie donc être conscient de son environnement et s’adapter en conséquence.

Une forme de flexibilité

Il est intéressant de noter qu’en 2020, le Forum économique mondial ne parle plus d’adaptabilité, mais de « souplesse d’esprit ». « La flexibilité mentale va au-delà de cela : c’est le pouvoir d’être conscient à tout moment de ce qui se passe autour de nous et de ne pas être surpris par les événements. Par conséquent, l’idée ici n’est pas de chercher à contrôler ou à résister au changement, mais plutôt de faire preuve de maîtrise de soi face aux hauts et aux bas de la vie », explique un expert.

Une compétence non technique devenue essentielle

Aujourd’hui plus que jamais, il faut savoir faire face à l’imprévu, être préparé au changement et relever les défis de la vie quotidienne.  Il est clair que les événements de ces derniers mois sont un exemple de cette mentalité. La crise actuelle exige adaptabilité et résilience ; elle nous apprend à accepter l’incertitude et à savoir s’adapter aux changements de notre environnement.

Il est évident que nous avons toujours tendance à faire des plans basés sur l’anticipation et la prévision, mais la situation actuelle fait que la plupart des questions ne peuvent avoir que des réponses vagues aujourd’hui. Par conséquent, l’adaptabilité est devenue une compétence non technique essentielle, même dans notre vie personnelle.

Être adaptable est donc le contraire d’être rigide. Il est flexible, malléable, il coule comme de l’eau. Ok, bien. Mais, laissant de côté les proverbes chinois, comment pouvons-nous démontrer cette compétence dans une interview ?

Comment faire preuve d’adaptabilité à l’égard de l’enquêteur ?

Maintenant que vous savez mieux ce que signifie être adaptable, comment prouver que vous en êtes capable ? Voici quelques conseils des experts :

1. adaptez votre approche avant l’entretien d’embauche

Avant de vous lancer dans une interview, vous devez savoir exactement ce que vous allez dire sur vous-même et prendre le temps de réfléchir. Commencez par faire un peu de travail de préparation. Cela vous permettra de gagner en confiance et vous aidera à ne pas vouloir tout contrôler. Par exemple, vous pouvez faire de la méditation ou des exercices de relaxation, en vous concentrant sur votre respiration. En gros, il s’agit d’être présent ici et maintenant. Laissez la rencontre s’écouler. Entrez dans l’entretien d’embauche avec un esprit ouvert et soyez conscient du rôle que vous jouez. Au lieu de répéter sans cesse un discours, essayez d’avoir l’esprit ouvert.

2. Où que vous alliez, faites ce que vous voyez

Lorsque nous voyageons à l’étranger, nous essayons de nous adapter aux coutumes et à la culture locale, soit en modifiant notre façon de nous habiller, soit le ton que nous utilisons lorsque nous parlons aux autres, pour ne citer que quelques exemples. De même, chaque entreprise a ses propres codes au cours de l’entretien d’embauche. Une personne ayant une capacité d’adaptation aura été informée du code vestimentaire, ainsi que des autres codes à respecter. Avant de vous rendre à l’entretien d’embauche, essayez donc de vous renseigner autant que possible sur la culture de l’entreprise. Vous pouvez par exemple consulter le site web, où vous trouverez probablement de nombreuses informations sur les bureaux, l’environnement de travail et même vos collègues potentiels. Si possible, regardez les vidéos des personnes que vous rencontrerez lors de l’entretien. Plus vous serez préparé, plus vous vous sentirez à l’aise. Être adaptable, c’est savoir comment faire ses recherches et poser les bonnes questions.

3. Racontez comment vous vous êtes adapté lors de vos expériences précédentes

Au cours de l’entretien, vous devrez parler de votre carrière jusqu’à présent et montrer que vous avez su vous adapter constamment. Pour ce faire, il est préférable de décrire les situations spécifiques dans lesquelles vous avez dû recourir à votre capacité d’adaptation, notamment si vous avez un profil international ou si vous avez vécu une ou plusieurs expériences à l’étranger. S’installer dans un autre pays et parler d’autres langues sont des exemples clairs d’adaptabilité.

Illustrez vos capacités par des exemples concrets. Par exemple, vous pouvez leur dire ce que vous avez fait pour vous intégrer à vos pairs ou comment vous avez appris une ou plusieurs langues. Vous pouvez également vous référer à une époque où l’on vous a confié un nouveau projet et où non seulement vous l’avez mené à bien, mais vous avez obtenu de très bons résultats. Il ne s’agit pas de leur dire que vous êtes adaptable, mais de leur présenter des situations dans lesquelles ils peuvent sentir que vous l’êtes. Il faut savoir le montrer.

4. S’adapter au fur et à mesure

L’enquêteur peut vous poser une question qui vous laisse perplexe, ce qui est normal. Vous avez le droit de l’exprimer, donc il n’y a pas de mal à dire que vous êtes un peu nerveux ou que vous avez besoin de précision. Ne prenez pas les questions comme un piège, mais comme une occasion de montrer vos points forts. Faites preuve d’une attitude ouverte et compréhensive et évitez de donner l’impression que vous avez peur d’être jugé. La façon dont vous vous exprimez est également importante. On peut dire très rapidement si un candidat est capable de se remettre en question. Il y a une différence entre les candidats qui disent vouloir ceci ou cela et ceux qui disent qu’ils préféreraient quelque chose d’une certaine manière, mais qu’ils pourront s’adapter.

5. En ces temps incertains, faites preuve de flexibilité

En tant que candidat, vous devez montrer que vous savez vous adapter à l’entreprise pour laquelle vous postulez. Dans les circonstances actuelles, par exemple, vous devrez préciser que le travail à distance ne vous pose pas de problème, car vous savez vous adapter et êtes flexible. Aujourd’hui plus que jamais, vous devez accepter l’idée que les choses peuvent changer, que votre position future peut évoluer et que rien ne se passe. En fait, le manque d’adaptabilité n’est pas une option. On ne peut pas être rigide dans un monde en constante évolution.

Pensez aux six derniers mois. Comment avez-vous vécu cette période de changement ? Comment avez-vous géré les choses ? Et comment vous êtes-vous organisé ? Pendant cette période, nous avons tous été obligés de nous adapter et de nous engager, que ce soit envers nous-mêmes, notre famille ou notre environnement de travail.

6. Prenez de l’avance, apprenez et évoluez

Maintenant que le monde change à un rythme aussi rapide, vous devez vous préparer aujourd’hui aux compétences de demain. Après tout, 85 % des emplois en 2030 n’existent même pas encore. S’adapter, c’est se poser des questions et anticiper l’avenir.

Il existe de nombreuses formations en ligne pour vous aider à acquérir les compétences de demain. Vous n’êtes pas obligé de faire une carrière du jour au lendemain, nous vous recommandons simplement d’élargir vos connaissances et de vous familiariser avec de nouvelles compétences, en d’autres termes, de vous préparer à être flexible. Pour s’adapter, nous devons adapter notre approche aux circonstances qui nous entourent. C’est aussi simple que cela !


Nous espérons que vous avez aimé notre article. Faites-nous part de vos réactions en nous laissant des commentaires. 

Si vous avez aimé cet article, alors vos amis aussi, pourquoi ne pas le partager…

Ne ratez pas nos articles orientés Data Marketing.

Visitez notre Site Web.

Site Footer