Apprenez à tester votre Product-Market fit !

Product-Market

La mise à l’essai du product-market fit se compose de six étapes principales. Dans cet article, Kaokeb vous les passe en revue, en expliquant chaque étape séparément.

1- La règle des 40 % : 

L’une des mesures permettant de tester le product-market fit est la règle dite des « 40% ». Et c’est très simple : si 40% des clients interrogés disent qu’ils seraient « très déçus » s’ils ne pouvaient plus accéder à votre produit ou service, alors vous êtes du côté gagnant. De plus, si au moins 40% de vos clients interrogés disent qu’ils considèrent votre produit comme un « must-have », vous êtes du côté du gagnant.

2- Taux de rebond :

Le taux de rebond est le pourcentage d’utilisateurs qui visitent une page de votre site Web et la quittent avant d’entreprendre toute action. Dans certains cas, un taux de rebond d’environ 60 % est considéré comme élevé. Et cela peut signifier que votre site Web ne donne pas la bonne première impression à ses visiteurs.

Ainsi, un taux de rebond faible signifie que les attentes d’un visiteur sont satisfaites.

D’autre part, gardez à l’esprit qu’un taux de rebond élevé ne signifie pas nécessairement que votre entreprise est inutile. Les utilisateurs peuvent rebondir pour de multiples raisons telles qu’une mauvaise conception ou un mauvais contenu/message.

Il y a un tas d’outils pour mesurer le taux de rebond. Uncle Google avec son Google Analytics est parmi les meilleurs.

3- Temps passé sur le site :

C’est encore une autre chose que vous pouvez utiliser comme mesure pour tester le product-market fit. Et c’est encore plus simple que le taux de rebond : plus l’utilisateur passe de temps sur votre site, plus il l’aime.

Mais il est difficile de définir un bon temps moyen sur place. Cela dépend quelque peu de votre créneau, du type de produit et de beaucoup d’autres facteurs. Mais si vous voulez le suivre, vous pouvez au moins comparer le temps moyen passé sur le site pour différents mois ou semaines. De cette façon, vous serez en mesure d’améliorer les performances de votre site.

Vous pouvez faire une expérience pour comprendre ce qui peut être un temps moyen sur votre site. Le temps réel dépend vraiment de votre contenu, de vos fonctionnalités et de l’attrait des deux composants. Pour de nombreux logiciels, un temps supérieur à 2 minutes est considéré comme un strict minimum.

Et encore une fois, pour cela et pour le reste des métriques de test du product-market fit, vous pouvez utiliser Google Analytics comme un outil fondamental. Tout est organisé clairement et simplement dans un seul tableau de bord, et vous avez la possibilité de comparer les choses, de tester et d’essayer…..

4- Pages par visite :

C’est le nombre moyen de pages qu’un utilisateur parcourt sur votre taureau au cours d’une seule visite. Si l’utilisateur visite plus de 4-5 pages, il peut être considéré comme un nombre élevé déjà. Et cela indique que l’utilisateur / visiteur du site est intéressé par ce qu’il voit sur votre site Web.

Rappelez-vous qu’une durée plus longue sur le site et les pages par visite indiquent que l’expérience de l’utilisateur est satisfaisante.

5- Visiteurs de retour :

Les visiteurs qui reviennent sont ceux qui ont visité votre site une fois et qui ont décidé de revenir. Le pourcentage de visiteurs qui reviennent peut varier en fonction de votre secteur d’activité. Donc, assurez-vous de comparer les valeurs moyennes de l’industrie. De plus, comparez le nombre ou le pourcentage de visiteurs qui reviennent chaque semaine et chaque mois sur votre site Web.

Le grand nombre de visiteurs qui reviennent reflète l’impact durable d’un produit sur les clients. Et si le taux de retour des visiteurs est inférieur à 25 %, alors vous devez travailler plus fort sur votre produit.

6- La valeur vie du client :

La valeur vie du client peut être définie comme le bénéfice moyen de chaque client pendant toute la période où il reste votre client. Si vous voulez une entreprise durable (ce qui surement est le cas), vous avez besoin d’utilisateurs réguliers qui sont impatients de payer.

La valeur vie du client est directement liée aux bénéfices que vous obtenez. Si vous avez une valeur moyenne élevée sur la durée de vie de vos clients, vous serez en mesure de maintenir votre modèle d’affaires et d’allouer de l’argent au marketing et aux publicités et d’améliorer votre produit pour attirer plus d’utilisateurs.

L’idée d’une valeur vie moyenne du client est liée à votre rentabilité. En tant que propriétaire d’entreprise, vous pouvez mesurer quels devraient être les différents niveaux de rentabilité de votre entreprise, ce qui vous permet d’avoir une idée de ce que devrait être la valeur vie minimale de votre client pour que votre entreprise réussisse.

Bien sûr, il y a beaucoup d’autres mesures que vous pouvez suivre pour tester l’adéquation produit/marché. Et vous devriez être en mesure d’établir un ordre de priorité pour ces paramètres. En gros, si les mesures mentionnées ci-dessus sont au-dessus de la moyenne et que vous respectez la règle des 40 %, alors félicitations, vous avez atteint le  product-market fit !