8 conseils pour faire un bon CV vidéo

Bien qu’il ne soit pas très répandu, un curriculum vitae vidéo peut vous aider à vous démarquer des autres candidats, à montrer vos talents et à attirer l’attention d’un recruteur. À condition que ce soit bien fait. Sinon, vous risquez de perdre votre crédibilité. Alors, quand devriez-vous l’envisager ? Comment faire un bon CV vidéo ? Quelles sont les meilleures pratiques à suivre et les pièges à éviter ? Avant de vous lancer, nous pouvons vous aider à répondre à ces questions et à bien d’autres grâce aux conseils d’un expert, spécialisé dans la création de contenu vidéo pour les entreprises.

1. Pourquoi opter pour un CV vidéo

Un CV vidéo vous permet de montrer vos principales compétences techniques. Une vidéo réalisée à l’aide du motion design, qui implique des animations ou des effets visuels, par exemple, illustre clairement le savoir-faire et la créativité du candidat.

Elle vous permet également de mettre en évidence certaines aptitudes ou attitudes. « Si vous êtes un orateur sûr de vous et que vous faites preuve d’une certaine ouverture et d’un certain dynamisme, cela peut être un véritable atout pour les emplois qui exigent des qualités d’orateur ou de gestionnaire », a déclaré l’expert. Pour certains emplois dans la communication, le marketing ou les ressources humaines, un CV vidéo peut offrir un réel avantage.

2. Dépoussiérer le CV traditionnel

Il est cependant risqué de se contenter d’un CV vidéo. Il doit donc être complémentaire d’une version standard. « La lecture d’un CV classique est le moyen le plus rapide de faire une recherche et les recruteurs sont souvent pressés par le temps », déclara t-il. Gardez à l’esprit la règle des 11 secondes : c’est le temps que la plupart des recruteurs passent à lire un CV. Il se peut que votre vidéo ne soit pas visionnée.

De plus en plus de grandes entreprises utilisent la sélection automatique de CV, mais les CV vidéo ne sont pas pris en compte par ce type d’intelligence artificielle. Vous risquez de passer à travers les mailles du filet si vous n’envoyez pas les deux.

« La lecture d’un CV classique est le moyen le plus rapide de faire une recherche et les recruteurs sont souvent pressés par le temps ».

3. Préparez un bon story-board

« La première question à se poser est : à qui vous adressez-vous ? » déclara t-il. S’agit-il d’une startup qui a une attitude informelle en matière de recrutement ? Ou une entreprise qui adopte une approche plus sobre ? Pour la première, vous pouvez exprimer votre créativité avec une candidature inhabituelle. Pour la seconde, il vaut mieux s’en tenir à un format standard.

Lorsque vous préparez votre texte pour la vidéo, créez des sections distinctes : votre parcours professionnel, les qualités que vous possédez et qui font de vous un candidat idéal pour le poste, votre expérience et votre motivation. Choisissez soigneusement les premières phrases. Assurez-vous qu’en quelques secondes, vous savez clairement qui vous êtes et ce que vous recherchez, qu’il s’agisse d’un stage ou d’un contrat à temps plein, par exemple.

Veillez à établir un lien entre ce que vous dites et ce que vous faites. Ne vous contentez pas de dire que vous êtes dynamique et enthousiaste : montrez-le !

N’oubliez pas de donner vos coordonnées à la fin. Vous pouvez également partager un lien vers votre portfolio, par exemple, ou vers votre profil Linkedin.

4. Choisir le bon matériel

« Si vous avez un smartphone récent, la qualité de l’image sera quasi professionnelle et cela suffira pour tourner votre vidéo. Pour un résultat plus raffiné, vous pouvez utiliser un trépied ou peut-être même un micro-cravate. Cela permet d’enregistrer un son de qualité à peu de frais », a déclaré l’expert.

Cela pourrait suffire pour une simple vidéo avec un seul plan. Il vous suffit de répéter votre pitch face à la caméra jusqu’à obtenir le résultat qui vous semble parfait. Ensuite, vous l’enregistrez et vous l’envoyez.

Si vous voulez créer un CV plus élaboré, utilisant des images et des sous-titres, vous devrez faire un peu de montage. Les logiciels fournis avec votre système d’exploitation, tels que iMovie pour Mac ou Windows Movie Maker, peuvent fonctionner correctement si vous n’utilisez pas trop d’effets. Si vous maîtrisez des logiciels plus avancés, tels que Final Cut ou Adobe Premiere Pro, il est temps de vous en servir.

5. Considérez la mise en scène

Idéalement, vous devez vous tenir droit, sans être trop rigide, tout en gardant une posture ouverte. Vous voulez être à l’aise, amical et énergique avec les employeurs potentiels.

Pour le cadrage, vous pouvez vous positionner au centre de l’écran ou sur le côté. Assurez-vous simplement que votre tête et le haut de votre corps sont tournés vers l’objectif. Évitez d’avoir un mur vide derrière vous, car ce n’est pas très flatteur. Il est également préférable d’utiliser un endroit spacieux et d’utiliser la lumière naturelle autant que possible.

6. Être naturel

Pourquoi ne pas demander à quelqu’un d’autre, comme un ami ou un membre de la famille, de vous filmer. La présence d’une personne de confiance vous mettra plus à l’aise. Son point de vue peut également vous guider. Pour vous aider à vous détendre, amusez-vous à lui raconter des bêtises en quelques prises. « Lors d’un tournage, je conseille toujours de le considérer comme un jeu plutôt que comme quelque chose de sérieux », déclara l’expert.

Un autre conseil pour quand vous êtes devant la caméra, c’est de ralentir un peu. « Finissez vos phrases clairement et faites une pause après chacune d’entre elles », « Cela facilitera le travail plus tard si vous devez faire des coupes au montage. »

« Quand vous tournez, je vous conseille toujours de penser à un jeu plutôt qu’à quelque chose de sérieux. »

7. Se faire une idée du timing

Votre vidéo ne doit pas durer plus d’une ou deux minutes. A moins, bien sûr, que vous ne postuliez pour un emploi de réalisateur. N’oubliez pas que les recruteurs ont peu de temps pour examiner chaque candidature. Donc si vous décidez de faire une vidéo de deux minutes, allez-y. Veillez à dire tout ce qui est essentiel dans les 15 premières secondes. Donnez votre nom, votre parcours ou votre fonction actuelle, et le poste pour lequel vous postulez. Ensuite, mentionnez votre expérience et votre motivation.

8. Soignez les détails

Prêt à envoyer votre chef-d’œuvre ? Il est préférable de choisir un format mp4, car c’est le plus utilisé, et de l’exporter ensuite en résolution HD ou 4K.

Si votre fichier est trop volumineux pour être envoyé par e-mail, vous pouvez le télécharger sur une plateforme telle que Vimeo ou YouTube. Il vous suffit alors de partager le lien dans un courriel.

Récapitulons. Vous êtes dans un domaine créatif, vous êtes à l’aise pour parler en public et vous le faites bien. Vos compétences et votre attitude en matière de communication sont des atouts. Vous avez le sentiment que votre employeur potentiel apprécierait une approche originale. Vous avez un smartphone avec un bon objectif de caméra, au minimum, et le fait de parler devant une caméra ne vous terrifie pas ? Un CV vidéo pourrait être une bonne idée. Vous avez tout à gagner à l’essayer.

Et si vous êtes à l’opposé. Vous êtes mal à l’aise devant la caméra et cela vous éloigne de ce que vous dites et de votre apparence ? Restez à l’écart. Il ne sert à rien de gaspiller votre énergie à faire un flop. Votre meilleure option est un CV standard, quelle qu’en soit la forme, reflétant le meilleur du professionnel que vous êtes.


Nous espérons que vous avez aimé notre article. Faites-nous part de vos réactions en nous laissant des commentaires. Si vous avez aimé cet article, alors vos amis aussi, pourquoi ne pas le partager…

Ne ratez pas nos articles orientés Data Marketing.
Visitez notre Site Web.

Site Footer