Growth

Quand vous êtes un créateur de contenu, un blogueur ou vous faites partie d’une stratégie inbound d’une entreprise, vous savez pertinemment à quel point il est difficile de créer du contenu viral et faire parler de votre contenu. Cette viralité qui vous sert de pilote automatique, car votre marque est exposée à un tout nouveau public que vous ne pourrez jamais atteindre de manière organique.

Vous passez des jours voir des semaines à chercher et à énumérer des façons intelligentes pour faire passer votre message.

Vous passez des heures à chercher des sujets tendances, vous êtes sur différents outils à la fois à essayer de déchiffrer les bon mots clés et repérer la bonne thématique à traiter..

Et voilà, votre contenu est prêt !

Pas encore …

Vous devez quand même vous adapter aux algorithmes de google afin que ça puisse au moins apparaître haut sur le moteur de recherche.

.. Quelques heures après la mise en ligne de votre contenu, vous actualisez votre page chaque 30 minutes pour voir si le New York times vous a contacté pour vous dire à quel point votre article / blog ou vidéo était incroyable.

Retour à la réalité : votre contenu n’est pas viral.

Maintenant vous vous retrouvez confrontés à des milliers de questions existentielles :  Qu’ai-je fait de mal ?

Il n’y a pas de recette magique pour un contenu viral, mais il y a quelques directives très importantes à suivre pour vous aider à l’atteindre plus rapidement.

En maximisant vos efforts pour créer du contenu viral, vous améliorez la notoriété de votre marque même si le message ne se répand pas. C’est une pratique d’optimisation qui profitera à votre marque, quel que soit le nombre de partages qu’il obtient sur les médias sociaux.

#1: Priorité aux émotions :

De nombreuses recherches suggèrent qu’il existe un effet causal entre des émotions spécifiques et l’intention de l’utilisateur à partager ce contenu, et plus précisément les émotions positives. Ceci illustre que le partage est conduit par le niveau d’émotions que le contenu induit, avec des émotions positives venant en premier ( des moments “aw” ).

#2 : Restez pertinent, soyez familier

La pertinence du contenu partagé (en particulier dans les vidéos) a une forte incidence sur la volonté des utilisateurs à partager ce contenu. La familiarité est également un facteur important. Quand un utilisateur est familier avec le contenu, il ressent une connexion plus émotionnelle et est plus susceptibles de partager, et vice versa.

Contenu viral meme

#3 : Ayez un titre convaincant:

Les bons titres attirent l’attention, il n’y a pas de secret là dessus. Mais n’oubliez pas de vous assurer que le corps correspond bien à son titre, si ce dernier est trop prometteur et que le contenu n’est pas si irrésistible, vous risquez de décevoir votre public.

Comment faire, le n#1.. , les idées fausses mais communes .., la choquante vérité sur .. pourrait constituer un bon départ pour brainstormer vos idées.

Lire aussi:   Définir son Growth Engine

Exemples de titre captivant pour du contenu viral

#4 : Restez concis

Disons-le très franchement : vous avez les premières 4-5 secondes pour attirer l’attention de votre audience. Ceci implique qu’il faut utiliser des stimuli émotionnels forts pour que vos utilisateurs partagent. La grande majorité du contenu viral est courte. Les vidéos ont tendance à varier d’environ 30 secondes à une minute, rien de plus long et vous pourriez perdre votre emprise. La même chose pourrait s’appliquer pour les blogs. Les gens ont de courtes attentions :  alors facilitez-les à l’aide de contenus « scannables » tels que les images, les points et les sous-titres.

Contenu viral

#5 : Évoquer la surprise ou l’anticipation:

Créer un contenu qui frappe ces accords émotionnels justes là ou il faut. Le contenu qui utilise des émotions négatives est moins commun que le contenu hautement viral qui utilise des émotions positives. Cependant, évoquer la surprise et l’anticipation peut également fonctionner.

Ce n’est pas une coïncidence si l’élément de surprise et d’anticipation est ce qui fait notre relation “d’amour et de haine” avec nos films ou séries préférés. C’est ainsi que les marques vous excitent en créant du buzz autour du lancement d’un nouveau concept, produit ou service.

BONUS
:

N’oubliez pas d’insérer un appel à l’action ( call to action ) à la fin, et demandez à vos lecteurs de s’engager avec votre contenu d’une manière qui vous sera bénéfique. Il peut s’agir de partager, d’aimer ou de s’abonner à une Newsletter ou toute autre action qui concerne votre business.

Contenu viral roadmap

Conclusion

Créer du contenu ne devrait pas être un processus aléatoire ou hasardeux. Vous devez consciemment adresser votre public cible avec le but conscient d’évoquer positivement leurs émotions. Le partage ne doit pas être l’objectif principal de votre contenu, mais plutôt une réponse naturelle et le résultat de l’interaction de votre audience et de votre engagement avec votre contenu.